> > « Régler ma dette de sommeil »

« Régler ma dette de sommeil »

#19. La nutrition et le sommeil au coeur de la performance

24.10.2016
Agrandir

17.03.2017 A l’occasion de la Journée du Sommeil, Jean-Pierre évoque comment il réapprend à vivre en terrien après un Vendée Globe. « Après un tour du monde en course, il me faut en moyenne 3 à 6 mois pour régler ma dette de sommeil » précise le skipper azuréen. Depuis son retour à terre le 25 janvier 2017, Jean-Pierre a donc adopté un régime alimentaire spécifique pour récupérer de l’influx nerveux et essayer de renouer progressivement avec un sommeil non fractionné.

Comment te réadaptes-tu à la vie terrestre ?
« Le premier mois est toujours compliqué, mes nuits sont ponctuées de réveils réguliers. Je passe d’un sommeil fractionné en mer à une pleine nuit de sommeil sur terre. L’adaptation se fait progressivement, mon sommeil prend du temps à se réguler avant d’atteindre les 7 heures quotidiennes. J’y vais par étapes en continuant les siestes quotidiennes de 20 minutes. Au bureau nous avons même prévu une salle à cet effet. »

Quel est le rôle de l’alimentation ?
« Il y a un lien étroit entre le régime alimentaire et le sommeil. J’ai pris l’habitude de faire un régime post Vendée Globe qui me permet de re-booster deux facteurs de l’influx nerveux : la sérotonine et l’adrénaline. J’essaye par exemple de prendre certains éléments sucrés qui facilitent l’endormissement. Ce régime est concocté par ma nutritionniste Eve Tiollier et la société Pileje qui me fournit des compléments alimentaires. »

A voir ou re-voir: #19 : Sommeil et nutrition

 

Partenaires Titres

St-Michel Virbac

Partenaire Historique

Paprec

Partenaires Officiels

ABC Paprec Conseil générale des Alpes Maritimes